Février 2014 comptoir de dédicaces 002

— Dis, Serge, tu carbures à quoi ? Tu fourmilles d’idées mon p’tit biblio !

Serge se mouche car il vient de choper un rhume et il crève d’envie de rigoler, je le vois bien.

— Tu sais que la bibliothèque est grande, très grande et que les espaces ne manquent pas…Partageons-les ! dit-il en brandissant son mouchoir comme Robin des bois son arc à flèches…

Christina Ruggin débarque, trente secondes en retard, l’imperméable flottant, le sourire aux lèvres, elle vient de passer chez Intérieur privé (je vous en parlerai un de ces jours), un nouvel espace culturel de la ville où les expos se succèdent depuis l’an dernier et c’est Christina (qui en plus d’être notre précieuse collaboratrice pour le salon annuel du livre de Charleroi) qui est un des chefs d’orchestre de ce lieu à présent de plus en plus fréquenté. Oufti, je respire car j’ai encore besoin de vous donner quelques infos !

— Alors les amis, c’est fait, on lance l’idée ! Et les actes ! ajoute notre Christina, élégante et positive.

(Encore un p’ett coup de casquette à Christina Ruggin qui est je le rappelle une collaboratrice précieuse. Anciennement directrice de l’Académie  des Beaux-arts de Châtelet, sa générosité pour le monde culturel s’affiche encore à chaque instant)

Tous les trois, nous regardons ce beau comptoir de la bibliothèque de Marchienne-au-Pont…Entouré de rangées de livres, des trésors pour les grands et les petits…

— Soyons clairs et concis les enfants ! Qui, quoi, que, pourquoi, comment et avec qui ?

Serge et moi, on se regarde, nous sommes un peu fatigués, pas mal de vernissages ces derniers week-ends et de projets amorcés, l’énergie est là mais l’arrivée de notre dynamique Christina nous envoie un solide coup de pied au…, je ne dirai pas le mot, na !

Serge se dévoue….

— Un espace culturel, un comptoir de dédicaces. Des dates sont prévues, les auteurs peuvent dédicacer leurs ouvrages à deux ou à trois…L’idée est d’offrir un parrainage, une première dédicace pour un jeune auteur…

— Et ? allez Serge, continue, tu veux encore ajouter quelque chose, je le vois ! dit Christina, enthousiasmée par ce nouveau projet…

— Oui, je songeais…L’espace est aussi ouvert à tous les acteurs culturels pour un interview, pourquoi pas ?

— Ben oui, pourquoi pas ? ajoutons en chœur Christina et moi…

Intéressés ?

Contactez Serge Budahazi, bibliothécaire responsable de la bibliothèque Marguerite Yourcenar de Marchienne. 

 

(Un texte signé, bien évidemment, par l'inimitable Carine-Laure Desguin)