Le club Jazz L'F de Dinant entame sa nouvelle saison le samedi 21 janvier avec le quartet d'un des meilleurs saxophonistes belges: Stéphane Mercier.



Né à Bruxelles en 1970, c'est à la RTB que son père Jacques écoute entre autre Miles Davis et Jackie McLean avec les légendaires Benoît Quersin et Marc Moulin. Il rapporte bien sûr un nombre impressionnant de 33 tours à la maison. L'adolescence de Stéphane devient un va-et-vient incessant entre l'école, l'académie de musique, l'harmonie municipale, le groupe de rock avec son frère et la musique classique. Il apprend le saxophone, la flûte, les percussions et le chant. A 20 ans, il est accepté au Conservatoire Royal de Bruxelles, et après deux années, décide d’aller étudier au Berklee College of Music de Boston. Après trois ans d'apprentissage, Stéphane devient également un sideman demandé. En 1996, il s'installe à New York, pour jouer avec la nouvelle génération montante du jazz comme Avishai Cohen, Aaron Goldberg, Mark Turner, Seamus Blake, Chris Cheek, Matt Penman...mais aussi les plus vieilles générations: Wynton Marsalis, Randy Brecker… avec qui il a la chance de jouer occasionnellement.

 

En 1999, le label Fresh Sound (découvreur de musiciens comme Brad Mehldau ou Kurt Rosenwinckel) le contacte, et sortira en 2000 "Flor de Luna" disque new-yorkais par excellence, éclectique et nerveux. L'album sera élu album belge de l'année par le journal Le Soir. Fin 2001, Stéphane décide de quitter New-York pour s'installer à Paris et en 2004, il revient en Belgique pour rejouer sur la scène belge. Depuis lors, Stéphane joue dans le big band de la Jazz Station, il crée une formation de jazz acoustique avec Charles Loos et il aide Bas Cooijmans à mettre sur pied une nouvelle école privée de jazz, JazzBxl School of Music à Bruxelles, à l'image de Berklee. Il y enseigne le saxophone.

 

Cela fait plus de cinq ans que Stéphane Mercier et Charles Loos jouent ensemble dans une formule de quartet de jazz traditionnel, et bien que l’alchimie et la magie du groupe se soient révélées dès les premières notes, le groupe continue à évoluer et à prendre de la bouteille. “Walking the Soul Map”, le dernier album du saxophoniste en est une preuve tangible: des originaux, des standards ou autres reprises, qu’importe, le son du quartet offre tour à tour un solide swing, un groove implacable et des mélodies qui allient mélancolie et lyrisme.


A découvrir le 21 janvier au club Jazz L’F de Dinant avec Stéphane Mercier (s), Charles Loos (p), Sal La Rocca (b) & Toon Van Dionant (dm).

Merci de diffuser sans modération.


 

Adresse du club « Jazz à L’F »: rue Remy Himmer, 27, 5500 Dinant

Info : club@dinantjazznights.org ou 0475 68 59 52


Prochaines dates au club Jazz L’F :

Samedi 11 février : Bruno Castellucci (dm) Quartet feat. Nico Menci (p), Jean-Paul Estiévenart (tp), Bart Denolf (b)

Samedi 3 mars : Amina Figarova (p) Sextet feat. Chris ”Buckshot” Strik (dm), Jeroen Vierdag (b), Bart Platteau (fl), Ernie Hammes (s), Johannes Mueller (s)