Interview

Christine Brunet

Couverture_Nid_page_1

 

 

1.     Le bonheur parfait : la découverte d'un paysage vierge de toute trace humaine, perdu au milieu de nulle part.

2.     Quand avez-vous été la plus heureuse  Le jour où mon fils est né

3.     Et le plus malheureuse : lors de perte de mon père 

4.     Votre dernier fou rire : euh... j'en sais rien... hier

5.     Et la dernière fois que vous avez pleuré : y'a peu 

6.     La qualité que vous préférez chez les autres : l'honnêteté et la droiture

7.     Les écrivains que vous aimez : Gontcharov, Dostoïevski, Victor Hugo, Jules Verne, Dumas, Maurice Leblanc, Agatha Christie, Louise Labbé, Rabelais, Molière

8.     Votre peintre favori : Kandinski 

9.     Votre compositeur favori : Bach

10.    Le personnage historique auquel vous auriez aimé ressembler ?  Marie-Madeleine Fourcade, par exemple.

11.     Votre héroïne d’aujourd’hui ? Euh, je n'en ai pas.

12.      L’actrice qui vous fait rêver ? Aucune 

13.      Comment dormez-vous ?  Tout dépend du livre que j'écris .

14.      Votre film culte ? plusieurs en fait... tous d'Eisenstein :Alexandre Nevski, le cuirassier Potemkine, le Pré, Ivan le Terrible

15.       Le metteur en scène que vous préférez ? Devinez ...

16.      Votre boisson favorite ? Eau et Champagne 

17.       Votre livre de chevet ? En ce moment ? "Le temps des prodiges" de Bertrand Borie

18.       Les fautes pour lesquelles vous avez le plus d’indulgence ? Celles qui ne sont pas intentionnelles 

19.       Qu’est-ce qui vous énerve ? L’hypocrisie et la fourberie, le racisme et l'indifférence, la cruauté et la bassesse. 

20.       Qu’est-ce qui vous fait courir ? Qu'est-ce qui vous dit que je cours après quelque chose ? 

21.       Si vous deviez changer quelque chose dans votre apparence physique ? Quelques centimètres de plus...

22.       A quoi croyez-vous ? A rien

23.       Qu’avez-vous réussi de mieux ? Ma vie. 

24.       Votre plus grand regret ? Pas de regret : à quoi ça sert ?

25.       Et comment aimeriez-vous mourir ? Sans douleur au milieu de nulle part.